Pas de quartier pour les moustiques

21| 09

C'est le sujet piquant du moment : la région a connu cette année une recrudescence de moustiques


Si la campagne de communication sur les gestes simples permettant d'éviter la prolifération des moustiques a été relayée sur la commune comme sur le plan national, cela n'aura pas suffi.


Comme pour d'autres commune de la Métropole, la totalité du territoire villenavais a été touché et ils ont envahi les jardins et les habitations depuis le début du printemps.
Cette prolifération a provoqué de multiples désagréments, à commencer par les réactions cutanées et l'impossibilité de sortir dans les parcs et jardins quelle que soit l'heure de la journée, l'inefficacité des produits naturels relayés très vite par des produits plus toxiques pour la santé...

C'est donc excédés, que de nombreux Villenavais ont fait remonter leurs plaintes auprès de Monsieur le Maire.

Ce dernier, soucieux de l'environnement mais prenant en compte cette atteinte à la qualité de vie de chacun, a écrit au Préfet de la Gironde le 18 septembre dernier afin qu'une réflexion, menée conjointement avec d'autres communes, permette la mise en place d'un plan de lutte efficace et coordonné contre cet envahisseur.

Lettre de monsieur Patrick Pujol, maire de Villenave d'Ornon au Préfet, en date du 18/09/2018.

Lettre de monsieur Patrick Pujol, maire de Villenave d'Ornon au l'EID Atlantique (Etablissement Interdépartemental pour la Démoustication du Littoral Atlantique), en date du 08/11/2018.