Le projet territorial

Cela n’aura échappé ni aux nouveaux Villenavais ni aux résidents historiques, Villenave d’Ornon a de l’ambition et se transforme


Son vaste territoire équilibré en plusieurs secteurs résidentiels permet à chacun de vivre une vraie vie de quartier, non pas autour d’un mais de plusieurs « centres-villes ».
Il en résulte une intimité et une convivialité évidentes , parfaitement installées et appréciées dans les quartiers historiques et toute entière à imaginer dans les nouveaux quartiers.

 

Le projet de territoire conduit par Patrick Pujol, Maire de Villenave d’Ornon depuis 1995, tient compte de l’Histoire de la commune qu’il a accompagnée dans son évolution, en privilégiant en tout temps une stratégie de gestion et de développement informée, raisonnée et connectée à l’environnement naturel qui l’entoure. En insistant également à chaque instant sur le respect de son patrimoine, de ses valeurs et de son farouche attachement au « bien vivre ».

 

Car la qualité de vie doit être préservée plus que jamais, alors que l’attractivité de la ville conduit à son succès auprès de nouveaux habitants. Avancer, progresser, accueillir, sans que la nouveauté n’implique le sacrifice de cette qualité de vie d’une commune au riche passé agricole, dotée de vastes espaces naturels (plus de 22% de son territoire) et désireuse de conserver une véritable intimité citoyenne, dans un confort « entre ville et campagne ». C’est cela, avant tout, le projet de territoire de Patrick Pujol.

De la ville, la commune a les infrastructures (lignes de bus et surtout, ligne C du tramway métropolitain à la mise en service imminente) ; les commodités grâce à de nombreux équipements publics récents et des logements neufs abordables ; le dynamisme économique grâce à des zones industrielles et commerciales bien intégrées au tissu urbain, fort recherchées par les nouvelles entreprises… À cela s’ajoutent de nombreux projets créateurs d’activité et d’emploi qui amplifient son rayonnement.

De la campagne, elle a les espaces verts, à commencer par son célèbre et romantique parc Sourreil ; les espaces naturels sensibles de bords de Garonne, sur le point d’être aménagés avec des chemins de promenade  au sein d’un lieu sans équivalent dans l’agglomération : la Vallée de l’Eau Blanche; une structure municipale unique pour la promotion de l’agriculture de proximité, la Ferme de Baugé mais aussi des jardins partagés, des itinéraires de promenade à pieds ou à vélo, qui peuvent aussi bien vous mener dans les villages plus au sud que vers la trépidante Bordeaux.

C’est pour conserver cet équilibre précieux que le Conseil municipal œuvre aux côtés de Patrick Pujol. Et dans la mise en œuvre de ce dessein, nous pouvons compter sur plus de 700 agents municipaux quotidiennement impliqués dans la livraison du meilleur service public possible.

 

Dans un contexte que l’on sait compliqué, notamment à cause d’importantes restrictions financières dues à la baisse des aides de l’État aux communes, la détermination de chacun est plus que jamais essentielle. Et plus que jamais, nous croyons à la force du lien entre les habitants et leur mairie, niveau fondamental de la démocratie. C’est aussi sur ce lien si particulier qu’est fondé le projet de territoire de Villenave d’Ornon.

 

Maire sans étiquette politique, Patrick Pujol a fait le choix depuis longtemps de la non appartenance à un mouvement quelconque pour conserver cette indépendance qui lui est chère, oeuvrer sans compromis dans l’intérêt des Villenavais(e)s et placer par-dessus tout, la réussite de Villenave d’Ornon.

De sujets qui lui tiennent à cœur en véritable combat pour la libre administration des communes, il s’engage tout particulièrement à :

• Préserver le rôle de proximité et oeuvrer pour la liberté d’action des Maires de France, qui sont les premiers représentants des Français
• Garantir un service public de qualité, à l’écoute, réactif et performant
• Alerter en toute transparence sur la baisse dramatique des dotations de l’État aux communes
• Veiller à disposer des équipements et des infrastructures nécessaires à l’augmentation du nombre d’habitants
• Assurer la préservation de la qualité de vie du territoire, en valorisant les espaces naturels qui le constituent

 

> Lire le courrier de Patrick Pujol au préfet de la Gironde au sujet de la suppression des emplois aidés
> Lire la lettre ouverte de Patrick Pujol au Président de la République au sujet de la baisse des dotations de l’État aux collectivités et de l’annonce de suppressions de postes dans la fonction publique
> Lire l’interview de Patrick Pujol dans Rue89, au sujet de la baisse des dotations de l’État aux collectivités
> Lire le courrier de Patrick Pujol au Président de Bordeaux Métropole au sujet des places de parkings en location dans les nouvelles résidences
> Lire le courrier de Patrick Pujol au Président de Bordeaux Métropole au sujet de l’HIA Robert Picqué
> Lire l’intervention de Patrick Pujol en Conseil de la Métropole au sujet de sa décision de ne plus signer de permis de construire

 

À ses côtés pour servir les Villenavais(e)s, la majorité municipale de Villenave d’Ornon est composée de différentes sensibilités politiques qui oeuvrent à l’unisson en dépassant les clivages politiques.

Michel Poignonec,

Premier adjoint au Maire, en charge de de l’attractivité du territoire, des grands projets communautaires, du développement économique, de l’emploi, de la conduite de l’équipe municipale et de la communication
Conseiller à Bordeaux Métropole