La protection des espaces naturels sensibles

Le long de la vallée de l’Eau Blanche, Villenave d’Ornon possède plusieurs hectares d’espaces naturels sensibles et poursuit sa politique volontariste d’acquisition de nouveaux terrains

Les zones humides de la vallée de l’Eau Blanche foisonnent d’une biodiversité précieuse.
Pour autant, sans entretien précautionneux de ces espaces, certaines espèces végétales ou animales sont menacées.

La commune de Villenave d’Ornon a fait le choix de prendre une compétence qui relève normalement du département en acquérant la gestion des espaces naturels sensibles de son territoire, entretenus par les services de la commune.

Outre l’essentielle protection que réclament ces espaces, la Ville souhaite aussi les valoriser et les faire connaître.
Une étude écologique est donc en cours permettant, à terme, de définir un chemin de promenade de découverte, dans le respect de la nature.

Poursuite des acquisitions foncières

Le territoire villenavais compte 80ha d’espaces naturels sensibles.
32ha ont été acquis par la Ville  depuis 2006 (soit 41% du site) et un objectif de 50ha d’acquisitions a été fixé à l’horizon 2020.

Restauration et entretien des prairies

La commune pratique l’entretien raisonné, notamment par la fauche tardive et le pâturage par des brebis et met en place des plans de gestion quinquennaux spécifiques depuis 2011.

Suivi écologique

La commune est riche de différentes espèces végétales et animales, notamment des espèces naturelles d’intérêt communautaire tels la fritilaire pintade, l’orchis à fleurs lâches ou le cuivré des marais (papillon classé par directive européenne).
Cette faune et cette flore font l’objet d’un suivi scrupuleux.