Se protéger du monoxyde de carbone

L’arrivée du froid nous invite à mettre le chauffage dans nos maisons, mais lorsque les températures baissent, les risques d'intoxications au monoxyde de carbone augmentent.


Plus de trois quarts des intoxication au monoxyde de carbone (CO) ont en effet lieu pendant la saison où vous chauffez votre habitation, entre octobre et mars.


Le monoxyde de carbone est très difficile à détecter car il est inodore, invisible et non irritant.

Néanmoins, quelques conseils permettent de limiter les risques d’intoxication dans l’habitat :
Faites vérifier par un professionnel vos installations de chauffage et de cuisson.
Ne bouchez pas vos grilles de ventilation et pensez à les nettoyer.
Aérer régulièrement votre logement.

Retrouvez tous les conseils pour éviter le risque d'intoxication, reconnaître les symptômes et intervenir en cas d'urgence :
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1243.pdf