fbpx

Piégeage du frelon asiatique

18| 02

Le printemps pointe le bout de son nez et les frelonnes sont de retour.


Dès les premières douceurs de mi février (aux environs de 13°), les reines fondatrices frelons asiatiques (Vespa Velutina) sortent d'hibernation.


Pourquoi piéger au printemps ?
Leur première préoccupation est la recherche de nectar (sucres naturels générés par les fleurs) dont elles se nourrissent car elles doivent reprendre des forces et se refaire une santé.
On comprend vite pourquoi le piégeage de printemps est efficace pour capturer les femelles fondatrices, avec appât aromatisé et sucré, c'est donc durant cette période, jusqu'aux alentours du 1er mai, que doivent être mis en place les pièges.
Une reine fondatrice capturée est un nid en moins.

Il est important d'apprendre à reconnaître le frelon asiatique, de lutter contre sa prolifération et de découvrir les moyens de prévention. À cet effet, une réunion pédagogique pour comprendre la propagation, ainsi que les dégâts causés par ce nuisible, aura lieu le 10 avril sur la commune.

À tout moment vous pouvez contacter l'ADSA33, pour tout information sur les pièges tap trap, les appâts ou la destruction de vos nids de frelons.
Contact : Erick Le Bervet (association pour la Défense et la Sauvegarde des Abeilles ADSA 33), apiculteur spécialiste dans la destruction rapide des nids de frelons, titulaire du certibiocide : 06 78 18 32 34 – ecgnlb@free.fr

Sur les terrains communaux, la destruction des essaims de frelons asiatiques est une compétence du service des espaces verts.