Lutte contre le moustique tigre

19| 03

La ponte des œufs survenant dès l’arrivée du printemps, il est important d’agir ensemble dès maintenant.


Tout comme le frelon asiatique, le moustique tigre s’est installé sur l’hexagone et nous devons apprendre à vivre avec, pour mieux lutter contre sa propagation.


La larve du moustique peut vivre des mois sans eau, accrochée à son support et éclore aux premières pluies
Le moustique tigre peut se reproduire dans un bouchon de bouteille
Contrairement à son cousin local, le moustique tigre préfère les zones urbanisées à la campagne. Il est donc parfaitement à son aise dans nos villes.
Le périmètre d’action du moustique est de 150 m autour de son lieu d’éclosion

Se protéger contre le moustique tigre, c’est d’abord éliminer les lieux de vie et ses lieux de ponte.


Pour des questions sanitaires et environnementales, il n'y a plus d'épandage sur les territoires urbanisés et ce depuis 2010. Il en va de chacun d'agir sur son balcon, dans son jardin, pour lutter contre le développement du moustique. Dès maintenant, 5 gestes simples pour agir :

(1) Éliminer les endroits où l’eau peut stagner, à l’intérieur comme à l’extérieur : coupelles des pots de fleurs, pneus usagés, encombrants, jeux d'enfants.
(2) Couvrir les réservoirs d’eau : bidons d’eau, citernes, bassins avec un voile ou un simple tissu ainsi que les piscines hors d’usage
(3) Ranger et trier tous les objets abandonnés dans le jardin ou sur la terrasse qui peuvent servir de récipients.
(4) Nettoyer et entretenir les regards et gouttières, vérifier le bon écoulement des eaux de pluie
(5) Entretenir le jardin : élaguez, débroussaillez, taillez, ramassez les fruits tombés et les déchets végétaux, réduisez les sources d’humidité.



D'autres actions municipales sont prévues, ainsi qu'une réunion publique dont nous vous communiquerons les date, lieu et heure. Retrouvez les informations au fur et à mesure sur le site.

+ d'infos sur le site de l'ARS