Coupez l'eau aux moustiques tigres !

Moustique tigre : une campagne d'info pour lutter contre lui


Il est tout petit, il a des rayures noires et blanches (pas de jaune), sur le corps et les pattes, il vit et pique le jour (ce n'est pas lui qui vous empêche de dormir !), sa piqûre est douloureuse.

Vous l'avez reconnu? Signalez-le !


L’ensemble de la population peut participer à la surveillance de cette espèce afin de mieux connaître sa répartition. Il s'agit d'une action citoyenne permettant ainsi de compléter les actions mises en place.

Rendez-vous sur le site www.signalement-moustique.fr où un questionnaire vous permettra de vérifier rapidement s'il s'agit bien d'un moustique tigre. Pensez à prendre un photo de l'insecte pour valider votre signalement.

 

Comment adopter les bons gestes à adopter pour éviter la propagation du moustique tigre.




Pourquoi lutter contre ce moustique ?


Le moustique tigre peut, dans certaines conditions très particulières, être vecteur des virus du chikungunya, de la dengue et du Zika.
Même s'il n'existe pas d'épidémie de ces maladies actuellement en France métropolitaine, la vigilance de chacun est précieuse pour limiter les risques.

Chaque femelle moustique tigre pond environ 200 oeufs. Au contact de l'eau, ils donnent des larves.
C'est là qu'il faut agir : partout supprimer les eaux stagnantes !


Acteurs du secteur public ou privé, associatifs, particuliers, chacun est invité à partager cette campagne. + d'infos